Chat with us, powered by LiveChat

le blog

Retour à la liste des articles

Le programme de l’option musique au bac 2020 – 1ère partie

Il y a deux œuvres au programme cette année. La première est Vivaldi Recomposed : Four seasons de Max Richter. Cet album était déjà au programme de 2019. La deuxième œuvre est la 5ème symphonie en do mineur, opus 67, de Ludwig van Beethoven. Cette dernière est une nouveauté du programme. Cet article lui est dédié. Continuer à lire

La 5ème symphonie en do mineur de Beethoven

La Cinquième Symphonie en do mineur op.67 est une œuvre musicale écrite pour orchestre par Ludwig van Beethoven, en 1808, vers la fin de la période classique.

Qu’est-ce qu’une symphonie ?

Le mot symphonie vient du latin et signifie « sonner ensemble ». Dans une symphonie, les instruments jouent tous ensemble. Pour bien écouter et parler de la symphonie, il faut connaître les différents groupes d’instruments :

  • Les cordes placées sur le devant de la scène.
  • Derrière, les vents divisés en deux groupes, les bois et les cuivres.
  • Dans la symphonie que nous étudions ici, les vents sont « par deux », sauf pour les trombones, il y en a trois. Il y a également un piccolo et un contrebasson.
  • Au fond, il y a les percussions. Ici, il y a seulement deux timbales.

Cet ensemble d’instruments s’appelle un « orchestre ». Une « symphonie » est donc une musique jouée par un orchestre. L’orchestre que nous venons de décrire est relativement simple et de faible proportion. Il est « classique ». Il correspond en effet à celui utilisé par les compositeurs de la période « classique ». Cette « période classique » se situe entre 1750 (mort de Jean-Sébastien Bach) et 1827 (mort de Ludwig van Beethoven).

Qui est Beethoven ?

Beethoven est né en Allemagne, à Bonn, le 15 décembre 1770. « Van Beethoven » est le nom de famille d’origine flamande de son grand-père. Les flamands sont des néerlandais vivants en Belgique.

Les compositeurs de symphonies les plus célèbres de la période classique sont Joseph Haydn, Wolfgang Amadeus Mozart, Franz Schubert et Ludwig van Beethoven. Ces compositeurs sont tous viennois (capitale de l’Autriche), sauf Ludwig van Beethoven. Mais ce dernier a vécu à Vienne dès l’âge de 22 ans.

On peut donc dire que Vienne est la capitale de la musique symphonique de la période classique.

Pourquoi « Cinquième » ?

Car Beethoven a écrit 9 symphonies ! Même si l’œuvre au programme est la Cinquième, il vous faut absolument écouter :

  • La Troisième symphonie, Héroïque, hommage à la révolution menée par Napoléon Bonaparte.
  • La Sixième symphonie, Pastorale. Cette symphonie est créée en même temps que la Cinquième symphonie en Do mineur, en 1808.
  • La Neuvième symphonie, 1824. Elle introduit l’utilisation d’un chœur dans une symphonie. Le chœur chante l’Ode à la joie, devenu Hymne de l’Union Européenne en 1985.

Pourquoi « en Do mineur » ?

C’est la tonalité de l’œuvre. Une tonalité est un ensemble de notes (son musical écrit) dont l’une d’elle est plus importante, dite « tonique ». Dans la Cinquième Symphonie, cette note est Do. On dit que la tonalité est mineure, lorsque la tierce (la troisième note) est abaissée. En Do mineur, la tierce est Mi bémol (do, ré, mi bémol, fa, sol…). C’est d’ailleurs la première note importante de la symphonie ! Elle est tenue par un « point d’orgue » (une suspension).

On entend dès le début ce rythme caractéristique, dit ostinato, car il se répète sans cesse. Mais on peut aussi dire que c’est le « thème » car c’est ce qui est le plus facilement repérable et mémorisable.

Le rythme est trois notes brèves et une note longue :

beethoven do mineur

Dans un prochain article, nous analyserons en profondeur les quatre mouvements (parties) de la symphonie et nous verrons en quoi elle est une œuvre historique.

quatre saisons option musique au bac 5ème symphonie