le blog

Retour à la liste des articles

Maîtriser sa respiration : 3 exercices incontournables

Une respiration parfaitement maîtrisée, c’est la clé pour une voix posée et puissante. Avant d’entamer un chant, prenez cinq minutes pour effectuer ces trois exercices respiratoires. Votre voix vous dira merci de la protéger et de la renforcer ainsi ! Continuer à lire

La respiration carrée

Il s’agit de revenir à un rythme respiratoire totalement régulier. La respiration carrée comporte quatre phases : l’inspiration, la rétention du souffle poumons pleins, l’expiration, la rétention du souffle poumons vides. Suivez ce cycle comme si vous faisiez le tour des quatre côtés d’un carré. Vous appliquez la même durée à chaque phase. Bien sûr, au début cela vous semblera peu naturel et contraignant. Comptez jusqu’à 4 sur chaque phase pour commencer. Puis allongez peu à peu la durée de chaque période. Veillez à rester dans la fluidité. Cette vidéo vous aidera à vous caler et comprendre le principe :

La respiration carrée est particulièrement utile pour bien gérer les silences et les prises d’air dans une chanson. Peu à peu cela deviendra un réflexe pour vous d’allonger votre souffle pour tenir les notes.

Le ballon dégonflé

Vous manquez de souffle pour aller au bout des longues phrases d’une chanson ?

La raison est peut-être la suivante : vous avez tendance à expulser tout l’air d’un coup lorsque vous chantez. L’astuce consiste à prendre une inspiration suffisante mais surtout à gérer le flux d’air sortant. En effet, c’est lors de l’expir que l’on chante, alors il faut réguler le débit d’air à ce moment. Posez une main sur votre ventre. Lors de l’inspiration, gonflez votre ventre comme un ballon. Vérifiez le mouvement : vous devez sentir votre main se soulever. Puis expirez longuement par la bouche de façon très régulière. Vous devez sentir votre ventre se dégonfler progressivement. Contrôlez votre souffle et videz vos poumons entièrement. Inspirez à nouveau et recommencez trois fois. Vous savez que vous progressez si vous êtes capable d’expirer plus longtemps au fur et à mesure. Astuce supplémentaire : entraînez-vous à une prise d’air relativement rapide, comme celles que vous serez amené à effectuer entre deux phrases dans une chanson.

La technique de la paille

Munissez-vous d’un verre d’eau rempli à mi-hauteur et d’une paille. Plongez la paille dans l’eau et soufflez dans la paille doucement. Observez les bulles se former dans le verre. Contrôlez votre débit pour que les bulles soient régulières. Elles ne doivent pas déborder du verre, ni disparaître d’un coup. Pour cela, vous allez souffler de manière constante c’est à dire sans varier le volume expiré. Cet exercice est une excellente base pour gagner en maîtrise du souffle. Attachez-vous aux sensations dans votre bouche, votre gorge : si c’est confortable c’est que vous êtes sur la bonne voie ! Sinon, relâchez les tensions dans la gorge et les mâchoires. Vous devez fournir le moins d’efforts possibles pour créer les bulles. Tout le bénéfice se situe dans l’acquisition d’une sensation d’aisance et de fluidité. C’est comme ça que votre voix pourra faire de même lorsque vous rajouterez le son ! Vous pourrez en effet prolonger cette pratique avec la paille en sonorisant vos expirs.

En intégrant ces trois exercices dans votre échauffement vocal, vous êtes sûr de gagner en souffle et de donner plus d’amplitude à votre voix chantée !

cours de chant conseils chant apprendre le chant
Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*