le blog

Retour à la liste des articles

Les bienfaits du chant

En ces temps de pandémie, le cours de chant est le dernier cours de musique qui restera interdit, pour cause de danger de contagiosité. Mais en dehors de cette problématique particulière, quelles sont les vertus du chant ? Petit inventaire. Continuer à lire

Détente et concentration

Chanter permet de prendre un temps pour se concentrer sur soi, sur son corps et ses sensations. Après une séance de chant, on se sent détendu, comme on pourrait l’être après une séance de sport. La voix se projette, se répercute dans l’acoustique d’un lieu, contre les murs, dans les oreilles des autres, voir en se mélangeant à d’autres voix en pratique d’ensemble. Cela procure une sensation d’apaisement. Dans ce sens le chant peut être considéré comme un type de méditation. Le fait de se plonger dans un univers musical et de se mettre soi-même en résonance crée une parenthèse, une bulle confortable.

Les positions apportées par la tenue de certains instruments de musique peuvent engendrer des tensions (dans les mains, les bras, le cou) si on ne travaille pas une détente spécifique. Avec le chant, nul besoin d’adopter une posture asymétrique, pas de tensions dans les poignets… On peut chanter les bras détendus le long du corps, comme dans toutes les positions les plus rocambolesques ou sportives !

Oxygénation, développement de la cage thoracique et des poumons

Chanter entraîne une augmentation de la consommation d’oxygène, la respiration se fait plus profonde, les poumons, le corps entier se trouvent mieux oxygénés. En résulte un sentiment immédiat de mieux être. Avoir une pratique régulière, chanter des phrases souvent plus longues que les phrases parlées, développe et ouvre progressivement la cage thoracique. La capacité des poumons peut même se voir augmenter à force. C’est donc bon aussi pour la santé !

Sentiment de plénitude et euphorie

Pour beaucoup, vous sortirez d’une séance de chant de meilleure humeur, parfois même plus gai, voir euphorique ! (Observer des enfants qui sortent d’une séance de chant). A cela s’ajoute la satisfaction d’avoir passé un moment de partage convivial avec d’autres musiciens, voir même de s’être produit devant un public auquel on a pu transmettre des émotions, de l’énergie, des messages.

Galbe et musculation

Chanter fait faire un travail sur la respiration, accompagné d’un exercice de la musculature. La musculature du corps entier est sollicitée: diaphragme, abdominaux, muscles du bas du dos pour ne citer qu’eux. Avec la prononciation de paroles, le travail sur l’expressivité du regard, important dans l’interprétation, on utilise quantité de muscles du visage, les pommettes, les muscles des lèvres, (ce qui peut même embellir leur galbe !). La circulation et micro-circulation du sang sont bien activées.

Optimisation de la voix parlée

Les résultats de ces séances seront bénéfiques, même quand vous utiliserez uniquement votre voix parlée. Une meilleure maîtrise acquise dans la gestion du souffle, l’optimisation de la puissance de votre voix, le travail adéquat des cordes vocales, vous permettent aussi de beaucoup moins vous fatiguer en parlant. Cela constitue un véritable atout dans toute situation d’exposé ou de cours que vous pourriez donner.

Cet instrument naturel, transportable sans effort en tout lieu, améliore la confiance en soi, la forme, le bien-être, et tant d’autres choses encore.

chant apprendre le chant bien-être