Chat with us, powered by LiveChat

le blog

Retour à la liste des articles

Des chansons qui trottent dans la tête

J’ai un gros nez rouge, Il était une fois, Le jardinier, etc. On a toutes les chances d’entendre raisonner en nous les chansons de Jean Naty-Boyer. Continuer à lire

Auteur de chansons pour enfants

Jean Naty-Boyer (1933 – 2013) est considéré comme l’un des pères de la chanson pour les enfants. Il s’est tourné vers le jeune public dès 1960 et il lui a consacré presque l’intégralité de ses créations d’auteur / compositeur, soit presque 400 compositions en un peu plus de cinquante ans. Au cours de sa carrière, il a travaillé avec Michel Legrand et a même fait une apparition dans le film La Guerre des boutons d’Yves Robert.

Un pédagogue avant tout

Avant de s’investir pleinement dans l’écriture et la transmission de chansons pour enfants ou de chansons à gestes, Jean Naty-Boyer était enseignant (1950 – 1964). C’est au contact de ses élèves qu’est née la volonté d’écrire des chansons pour accompagner l’imaginaire des enfants. Il est aussi de ce temps de l’âge d’or des colonies de vacances, du répertoire des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, de Dalcroze, Bovet, Bouchor !

Il fut récompensé à 78 ans par la Sacem qui lui attribua une médaille pour récompenser ses 50 ans de carrière.
Cette médaille marque la reconnaissance du parcours de quelqu’un qui a voulu faire rêver les enfants, expliqua Stéphane Vasseur, délégué régional de la Sacem.

Au tournant de la chanson pour enfants

Il est de cette époque où l’on pouvait entendre sur les ondes radio, le répertoire de Bobby Lapointe, Anne Sylvestre, Ricet Barrier, Hugues Auffray.

Son écriture musicale (mélodie, texte…) a permis à la chanson pour enfant de prendre un tournant car ses chansons collaient à l’actualité de l’époque. Par conséquent ses chansons ont touché les enseignants, les animateurs et les enfants… elles avaient la même couleur que les chansons de variété d’alors. Cela a façonné un nouveau répertoire qui peu à peu s’est assimilé et a fusionné au répertoire traditionnel enfantin.

Un seul mot d’ordre

Il participa à des groupes folkloriques, des chorales et des groupes de danses. Il fit chanter Caravelles aux enfants du film La Guerre des Boutons, travailla avec Chantal Goya, réalisa la collection d’ouvrage littéraire Chants et rythmes, participa à des éditions de livres de lecture… Il se consacra à permettre à chacun de développer son sens artistique, de faire travailler son imaginaire, sa musicalité afin que sa créativité soit le support d’un seul mot d’ordre « bienveillance ».

jean naty-boyer découverte musicale petite enfance