le blog

Retour à la liste des articles

La régularité : clé de la réussite au piano à tout âge

Pour apprendre à jouer du piano, puis se perfectionner, un des secrets de la réussite est la régularité. Comme pour bénéficier des bienfaits du sport ou encore apprendre une langue par exemple, plus vous pratiquerez souvent, plus vous progresserez. Continuer à lire

Régulièrement c’est mieux que beaucoup d’un coup

Il sera plus bénéfique de jouer ne serait-ce que 15mn par jour plusieurs fois par semaine, que de s’astreindre à de longues séances d’exercice une seule fois hebdomadaire. En ce qui concerne l’apprentissage de la musique, nous ne fonctionnons pas à la rentabilité, et s’épuiser sur son clavier pendant deux heures d’affilée pour tenter de rattraper le temps que nous n’y avons pas passer avant est illusoire. Et de plus cela risquerait de vous dégoûter alors que le premier mot d’ordre reste le plaisir !

Prendre de bonnes habitudes

Le temps qu’il faut pour prendre une habitude n’est pas une donnée exacte, et il varie selon les individus. Mais ce sur quoi les recherches s’accordent, c’est que pour qu’une pratique devienne une habitude, il faut la planifier et faire en sorte qu’elle soit facile à mettre en œuvre et à répéter.
Réfléchissez aux meilleurs moments de la semaine pour vous, ceux pendant lesquels votre emploi du temps vous permet de prendre 15, 20, 30mn pour vous. Attention, évidemment le premier réflexe est « Je n’ai pas le temps ». Mais en fait, si. Il suffit de déterminer le bon moment pour vous pour caser ce petit créneau de tête à tête avec votre piano. Et essayez. Modifiez si finalement ce n’est pas le bon. Mais persévérez et instaurer l’habitude, pour vous et votre entourage : « Je suis à toi dans 20mn. Là, je joue. »

Se fixer des objectifs réalistes

Un avantage d’apprendre le piano à l’âge adulte, c’est que vous pouvez fixer vous-mêmes vos objectifs d’apprentissage. Un des risques est de ne pas être assez ambitieux. L’autre est de l’être trop. En effet, s’il faut se pousser un peu, il faut surtout savoir être réaliste. Pour ne pas se sentir submergé, il est important de se fixer des objectifs raisonnables, en adéquation avec le temps que vous pourrez vraiment y consacrer. Vous pouvez bien sûr en discuter avec votre professeur de musique pour décider de la meilleure fréquence, la quantité de travail que vous pourrez fournir d’une séance à l’autre, etc.

Résistez à la tentation de la dernière minute

Certains d’entre nous ont une fâcheuse tendance à attendre le dernier moment pour mener à bien une tâche. « Dans deux jours ? Je suis large ! ».

Et bien j’ai le regret de vous dire que cette méthode ne fonctionne pas pour l’apprentissage du piano… (J’ai testé pour vous !)

Si vous prenez des cours de piano, vous aurez des devoirs à faire d’une fois sur l’autre. Si vous n’avez pas pris de bonnes habitudes, vous vous apercevez la veille de votre cours que vous n’avez pas joué de la semaine. Et pour y remédier, vous vous obligerez à rester un long moment au clavier. Le problème avec cette méthode dite du bachotage, c’est que vous ferez illusion le temps du cours, mais que vous oublierez aussitôt ce que vous avez appris…

Par contre, l’échéance d’un cours par exemple hebdomadaire peut vous aider à rythmer votre apprentissage du piano : vous pouvez vous organiser pour séquencer sur la semaine ce que vous souhaitez travailler.

En conclusion, s’il faut bien sûr pratiquer le piano de façon la plus régulière possible, cela doit rester un plaisir ! Et donc s’intégrer dans votre vie et non y ajouter une contrainte. Même chose pour les cours et les devoirs : si un jour vous vous installez au clavier et que vous n’avez pas envie de travailler, et bien jouez ! Faites des gammes ou un morceau qui vous fait du bien, qu’importe, du moment que vous pratiquez votre instrument et que vous y prenez goût. Et la séance suivante, vous serez plus motivé pour faire vos devoirs, car vous aurez l’ambition d’améliorer votre interprétation de ce morceau qui vous plaît tant !

cours de piano apprendre le piano conseils piano
Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*