le blog

Retour à la liste des articles

Les premières mélodies classiques à jouer pour agrémenter son apprentissage au piano

Vous avez envie d’apprendre le piano, cependant la peur que cela vous prenne trop de temps, que l’apprentissage soit laborieux, que ce soit long avant de pouvoir interpréter des mélodies que vous connaissez depuis votre plus tendre enfance et que vous rêvez de pouvoir pianoter rapidement, vous fait hésiter. Rassurez-vous ! Quelques grands compositeurs classiques et contemporains, dont la notoriété n’est plus à faire, sont accessibles et permettent aux pianistes débutants de se donner l’ambition de continuer. Ce n’est pas si difficile, avec un peu de travail et d’assiduité, vous y arriverez rapidement. À vos mains … prêt … c’est parti ! Continuer à lire

Ludwig van Beethoven – « La Lettre à Elise »

Qui ne connait pas cette lettre adressée par Ludvig Van Beethoven à une inconnue dont l’identité est encore à ce jour ignorée. Certainement une des pièces classiques les plus jouées au monde. La première partie de la partition est assez simple, en travaillant au préalable les mains séparément. Les vingt-cinq premières mesures, les plus emblématiques, sont tout à fait accessibles pour un pianiste débutant, et ce, aisément.

Wolfgang Amadeus Mozart – « Menuet en Sol Majeur »

Mondialement connu, sa légèreté nous emporte à chaque écoute. Génie dès son plus jeune âge, à savoir dès ses 3 ans, Mozart a commencé à écrire la musique. C’est pourquoi il est certainement l’un des compositeurs classiques dont il est le plus facile de s’approprier et de jouer certaines de ses œuvres au piano. Son fameux « Menuet en Sol Majeur » en est le parfait exemple. En effet, la main droite et la main gauche étant assez proche dans la partition, (j’entends les notes quasi identiques), cela permet un travail intéressant de coordination des mains sur le clavier tout en se réjouissant de la mélodie. Sa « Petite Musique de Nuit », dont le thème est toujours un moment de joie bien connu de tous, est également facile à interpréter pour les jeunes apprenants.

Johann Sebastian Bach – « Prélude en Do Majeur »

J.S. Bach fut un grand inspirateur et son œuvre est unique tant est elle est innovante. Son « Prélude en Do Majeur » est plaisant à jouer. Je le recommande à tous les pianistes. Repris de nombreuses fois par des chanteurs interprètes contemporains tels Serge Gainsbourg encore Maurane, il permet en effet de travailler les accords « arpégés ». Ainsi, vous jouerez les accords note par note, ce qui vous permettra d’acquérir une plus grande souplesse de vos doigts.

Robert Schumann – « Le Gai Laboureur »

Cette mélodie, issue d’un album de jeunesse comprenant quarante-trois pièces composées pour le piano, permet de commencer à jouer aisément une mélodie de Robert Schumann, toutes n’étant pas aussi abordables lorsque l’on débute au piano. La main gauche est assez simple, le principal de la mélodie étant interprété par la main droite. C’est un morceau à jouer lentement, afin que la main droite ressorte bien plus, c’est elle qui mène la danse sur le clavier.

Eric Satie – « Gymnopédie – numéro 1 »

Dans un contexte bien plus contemporain, la « Gymnopédie – numéro 1 » d’Eric Satie écrite en 1880, est beaucoup plus légère et essentiellement composée d’accords simples. Elle comporte des altérations à la clé (dièse) mais la simplicité des accords permet facilement son interprétation aux pianistes débutants. Il vous suffira de maîtriser les accords et vous pourrez alors vous laisser emporter par la mélodie.

À vos claviers !

Vous êtes un pianiste débutant quelque peu effrayé à l’idée de commencer à jouer et du temps nécessaire pour interpréter vos premières mélodies ? N’hésitez-plus et jetez-vous à bras ouverts dans le monde des grands classiques. Il existe également des partitions de ces mêmes morceaux, annotées du nom des notes, si jamais le solfège n’est pas encore acquis pour vous.

cours de piano apprendre le piano conseils piano
Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*