le blog

Retour à la liste des articles

Comment progresser au piano grâce au chant ?

Le saviez-vous ? Pratiquer le chant peut considérablement aider votre enfant à jouer du piano. Voici quelques arguments pour le convaincre de jouer en chantant ! Continuer à lire

Chanter pour mieux mémoriser

Lorsque votre enfant fredonne les notes jouées par sa main droite au piano, il intériorise de fait la mélodie en faisant vibrer ses cordes vocales. Cette mélodie s’imprime durablement dans son être, le corps accompagne le morceau. Ainsi le chemin vers le « par cœur » est plus rapide. Quand la main oublie la note, la voix la chante, quand la voix s’arrête c’est aux doigts de prendre automatiquement le relais.

Chanter pour mieux interpréter

Quand votre enfant chante la mélodie d’un air de piano, il accède avec plus de facilité à une interprétation nuancée. Il saura jouer « forte » quand la mélodie tonne à haute voix, et « decrescendo » quand elle meurt lentement dans un murmure. Vous pouvez l’aider en lui faisant écouter plusieurs fois les morceaux qu’il ne connaît pas, ou encore mieux, choisir des partitions de morceaux qu’il  sait chanter.

Chanter pour mieux déchiffrer la partition

Chanter la partition va améliorer les capacités de lecture de votre enfant instinctivement puisque qu’il remarquera que sa voix monte dans les aigus quand les notes grimpent sur la portée. Il comprend la logique du solfège classique et déchiffre plus vite. Même constat pour les silences, compréhension des barres de reprise, indications de pédales. Rien de plus simple quand on interrompt son souffle au moment du soupir, quand on sait qu’une partie est rejouée à la rencontre d’un barre de reprise. Et ce triolet fredonné comme une valse chantée est un rythme beaucoup plus facile à comprendre. Les symboles prennent vie, ils suivent exactement le même processus que l’apprentissage de la langue maternelle et de l’écriture. D’abord parlée, imitée, notre langue maternelle est ensuite lue après une association progressive des sons aux symboles. Chaque partition est parsemée d’obstacles, de passages difficiles à exécuter par votre enfant. Chanter ces passages met en lumière les difficultés à surmonter : oubli d’une note, main gauche en retard…

Chanter pour rendre le jeu plus vivant et ludique

Les professeurs de piano l’ont bien compris. Ils choisissent des partitions pour les débutants qui peuvent être des comptines du folklore traditionnel ou des tubes du moment. Quel plaisir de jouer au piano « Meunier, tu dors » pour un enfant qui a été bercé petit par cette comptine. Quelle jubilation de jouer « forte » la Marche Impériale de Star Wars ! Les conditions sont réunies pour progresser : une vraie motivation de votre enfant à interpréter un morceau qu’il aime et qu’il connaît. Sa feuille de route de travail est balisée dans son cerveau : exécuter  la partition aussi bien qu’il la chante. 

Le chant affine l’oreille et prépare à la composition

Pour les enfants qui ne chantent pas encore tout à fait juste, chanter en jouant du piano va les aider à améliorer leur justesse sur le long terme. La voix s’aligne sur la note du piano. L’enfant comprend ensuite peu à peu qu’il est facile d’écrite les mélodies qu’il crée lui-même. Le chant et le jeu du piano vont s’enrichir mutuellement.

Le chant : une compétence supplémentaire

Les pianistes ont un cerveau très développé car ils travaillent simultanément la coordination main droite, main gauche, pied droit, pied gauche, lecture de la partition, audition, mémorisation. Ajouter le chant c’est proposer de travailler une compétence supplémentaire. Et pourquoi pas devenir un artiste complet « auteur-compositeur-musicien-interprète ». Plus tard dans son apprentissage votre enfant pourra approfondir chacune de ces disciplines en prenant des cours de chant, d’écriture, de composition et d’arrangement musical.

Quelques chanteurs / pianistes célèbres

Michel Berger, Stevie Wonder, John Lennon, Pascal Obispo, Ray Charles, Alicia Keys, Norah Jones, Véronique Sanson, Elton John, Charles Aznavour pour n’en citer que quelques-uns, sont des chanteurs pianistes que vous pouvez faire découvrir à votre enfant pour l’encourager à associer ces deux arts. Mais ne l’oubliez jamais, le mentor le plus efficace c’est vous !l Il suivra votre exemple et vous lui transmettrez votre passion en chantant vous-même les tubes de votre enfance ou de votre jeunesse accompagné selon vos compétences par un instrument, un air instrument, un karaoké ou par votre pianiste en herbe ! Pour une année enchantée… en chantant !

cours de piano conseil pédagogique apprendre le piano
Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*