Chat with us, powered by LiveChat

le blog

Retour à la liste des articles

Le disque vinyle : un support moderne pour écouter de la musique

Curieux paradoxe : alors que la musique dématérialisée gagne du terrain, faisant chaque année reculer davantage les ventes de CD, plusieurs études montrent que le disque vinyle – le fameux 33 tours – se maintient, et même remonte ! Continuer à lire

Des sorties d’albums en disques vinyles

Après l’avènement des supports numériques durant les années 80, le support analogique qu’est le 33 tours n’avait jamais complètement disparu, gardant la préférence de nombreux adeptes passionnés, qui, faute de disques neufs devenus rares, écumaient les magasins spécialisés dans l’occasion… Mais depuis quelques années, la production de disques vinyles neufs a beaucoup augmenté, non seulement dans le domaine des musiques dites « classiques », mais aussi et surtout dans celui des musiques actuelles, rock et electro en tête. L’intégrale des Beatles a ainsi été rééditée en 33 tours en 2012 !

La qualité du son des disques vinyles

Mais cet engouement n’est pas seulement nostalgique : la beauté et l’originalité des pochettes, ou du disque lui-même, compte beaucoup pour les mélomanes, et la petite taille du CD ne permet pas toujours aux graphistes d’exprimer aussi bien leur talent. Et d’autre part, pour peu que la platine de lecture soit d’une qualité suffisante, le son analogique demeure plus présent et chaleureux que le son numérique, a fortiori lorsque ce dernier est de piètre qualité (compression en mp3, streaming de basse qualité…), ce qui est trop souvent le cas.

Les vinyles : des disques qui durent longtemps

Ultime paradoxe, le vinyle, réputé fragile, possède en réalité une longévité plus grande que le CD : certes, contrairement à la petite galette, il s’use à la lecture – mais là aussi, la qualité de la platine et de la cellule est prépondérante : plus elle est élevée, moins le disque s’abîme, et moins il « crachouille » ou se raye. Un bon matériel permettrait ainsi d’écouter le même vinyle 1000 fois. A l’instar de l’image animée ci-dessus, les 33 tours continueront donc de tourner encore longtemps sur nos platines ! En revanche, conservé dans de bonnes conditions, un disque 33 tours durera sans problème de nombreuses décennies ! Tandis que la durée de vie d’un CD atteindrait difficilement 30 ans, et même 10 ans pour un CD gravé de manière domestique…

disque vinyle découverte musicale informations pratiques