Écoutez le divertimento de Mozart

Mozart propulsa le style classique illustré avant lui par Joseph Haydn (1732-1809) vers des sommets insurpassables. Après avoir été déjà au programme (lors des baccalauréats 2009 et 2010), le célébrissime compositeur sera pourtant de nouveau à l’honneur en 2017. Mais avec une différence de taille : l’âge du compositeur a tout bonnement été divisé par deux.

En effet, la pièce précédemment au programme de l’option musique était l’un des plus grands chefs-d’œuvre du musicien autrichien : la grandiose Symphonie n°41 «Jupiter», contemporaine de la tragique n°40 en sol mineur.

Or, cette œuvre fut composée dans sa pleine maturité, à 32 ans, tandis que le très espiègle Divertimento en ré majeur avait été écrit à l’âge de 16 ans !

mozart

Deux visages de Mozart, jeune et moins jeune…

Les années lycée d’Amadeus

Eh oui : 16 ans, c’est, en général, l’âge des élèves de première, et parfois de terminale. Serait-ce un clin d’œil des inspecteurs généraux de l’Éducation nationale aux futurs candidats ? 🙂

En tout cas, s’il n’allait pas au lycée, notre «ado» avait déjà plus de dix ans de carrière musicale derrière lui. Et il avait composé, entre autres, une vingtaine de symphonies, 4 messes brèves et même 7 petits opéras !

Cependant, c’est à 17 ans que le génie de Mozart éclata vraiment, avec l’audacieuse et sublime Symphonie n°25

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Divertimento, K136 (1772)

I. ALLEGRO
mozart

II. ANDANTEmozart

III. PRESTO
mozart

programme 2017

Vous aimerez aussi