Variations éclectiques [épisode 1] : le Quatuor Ebene

Créé en 1999, le Quatuor EBENE s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs quatuors à cordes français, après un prix international obtenu à Munich en 2004, puis une Victoire de la Musique en 2010… et surtout une dizaine de disques remarquables !

A l’instar de leurs aînés américains du KRONOS Quartet, les EBENE aiment explorer un répertoire éclectique : s’ils excellent dans les chefs-d’œuvre conçus pour leur formation (les quatuors classiques de HAYDN et MOZART, romantiques de MENDELSSOHN – leur avant-dernier enregistrement -, ou encore modernes de DEBUSSY et BARTOK), ils ont toujours été attirés aussi par des musiques plus inattendues : musiques de film (album Fiction), latin jazz, bossa nova… et plus récemment chanson française, depuis qu’ils ont rencontré Bernard LAVILLIERS, et se produisent régulièrement en concert avec lui !

Leur tout dernier disque, Brazil, est l’aboutissement de cette fructueuse collaboration. Outre trois titres bien connus de LAVILLIERS (O’Gringo, Guitar Song et Salomé), auxquels le quatuor apporte sa sonorité grisante et riche, les EBENE retrouvent Stacey KENT (déjà présente sur l’album Fiction en 2010), chanteuse de jazz américaine de grand talent, qui interprète notamment avec eux une très belle chanson composée par STING en 1987, Fragile :

violon actuel quatuor à cordes chanson française Lavilliers musique historique Sting Stacey Kent

archives

Vous aimerez aussi