le blog

Retour à la liste des articles

Des frises qui défrisent !

Pour préparer l’option musique du bac, «bachoter» le programme est sans doute indispensable. Mais attention, cela ne suffit pas !

En effet, l’épreuve consistant en une comparaison entre deux morceaux différents — l’un issu du programme, et l’autre non —, il est indispensable d’avoir un minimum de culture musicale.

Pour cela, il s’agit d’abord bien sûr d’avoir écouté au moins deux ou trois «échantillons» des principaux styles musicaux : Renaissance, Baroque, Classique, Romantique, Moderne, Actuel…

Se repérer dans l’histoire !

Mais encore faut-il se repérer un minimum dans l’histoire de la musique. Pour cela, étudier de près quelques frises ne sera pas inutile. L’avantage de ces dernières est notamment de superposer plusieurs aspects.

Ainsi, la frise suivante montre en parallèle :

  • la chronologie de 1400 à 2000
  • les régimes politiques successifs en France (monarchie, république etc.)
  • les grandes périodes musicales
image

L’art du tuilage

Autre avantage de cette frise : cette dernière permet de visualiser les «tuilages» (c’est-à-dire les superpositions) entre les principales périodes. En effet, il est bien évident que l’on n’est pas passé «du jour au lendemain» de la musique baroque à la musique classique, par exemple. Ce schéma permet donc de voir où se trouvent les périodes de transition entre chacun de ses styles historiques.

Accédez à toutes les frises autour du programme 2017 du bac en vous inscrivant aux stages ICM CyberBac !