Examens en ligne : à vous de jouer !

Vous pratiquez un instrument en autodidacte, et aimeriez avoir l’avis d’un professionnel sur votre travail ? Vous souhaiteriez recevoir des conseils avisés pour améliorer vos meilleurs morceaux, mais sans forcément prendre régulièrement des cours ? Ou bien vous apprenez un instrument en cours particuliers, et voudriez faire valider vos acquis de manière plus officielle ?
Alors pas de doute : la formule exclusive proposée par ICM est faite pour vous !

OK, cool ! Mais comment cela fonctionne-t-il ?

Les examens en ligne ont été créés par ICM en 2013. Leur principe est très simple : vous nous envoyez via Internet une vidéo filmée par vos soins, et nous nous chargeons du reste ! Un jury professionnel analysera en détail votre prestation. Nous vous enverrons ensuite ses remarques et conseils, ainsi qu’une appréciation globale. Ce petit «bilan personnalisé» vous permettra de vous situer par rapport à d’autres musiciens pratiquant le même instrument que vous. Il vous aidera aussi à progresser, de la manière la plus constructive possible.

Intéressant ! Mais qui peut se présenter à cet examen ?

Tous les musiciens ! Que vous soyez élève ICM ou non, que vous suiviez des cours particuliers ou que vous appreniez en autodidacte, vous pouvez vous inscrire.

Super ! Mais y a-t-il une limite d’âge ?

Aucune ! Vous pouvez vous présenter à tout âge, et présenter aussi vos enfants.

Génial ! Mais il faut avoir un super niveau non ? Sûrement pas pour moi… 🙁

Au contraire, aucun niveau minimum requis n’est nécessaire ! Si vous avez commencé récemment votre instrument, pas de problème : vous serez probablement évalué dans la catégorie «débutants». Mais peut-être pourrez-vous recommencer l’année suivante à un niveau plus élevé ! Le but des examens en ligne ICM étant précisément de vous accompagner et de vous stimuler dans votre progression musicale.

D’accord, mais si mon instrument n’est pas enseigné par votre école ?

Là non plus, pas de souci ! En effet, si vous aimez l’originalité, et si votre instrument est un peu rare : ukulele, viole de gambe, didgeridoo, ou castagnettes… Castagnettes ?

Eh bien, «qu’à cela ne tienne», comme disent Éric et Ramzy ! 🙂 Nous nous efforcerons alors de trouver un jury compétent qui sera en mesure d’évaluer votre vidéo.

Épatant ! Mais l’ennui, c’est que je ne joue que du metal… ça va pas le faire, si ?

Là encore, détrompez-vous : tous les styles sont a priori envisageables, et nos conseillers pédagogiques rechercheront un professeur compétent dans votre style de musique.

Découvrez par exemple Aurélien, qui a brillamment obtenu une mention Très Bien lors des examens en ligne ICM de juin 2015.

Vous le voyez ici interpréter l’un des deux morceaux qu’il présenta cette année-là, You’ve Got A Friend In Me de Randy Newman — la chanson bien connue des films Toy Story ! — dans un cadre détendu et agréable… bien loin du contexte souvent un peu plus tendu et stressant que l’on imagine être celui d’un examen, n’est-ce pas ?

Et pourtant ! Sur cette vidéo, Aurélien est bel et bien en train de «passer son examen» (niveau 2e année de 2e Cycle), grâce à la formule novatrice proposée depuis 2013 par ICM, comme alternative aux contrôles traditionnels de fin d’année devant un jury «en chair et en os».

En conclusion, voici quatre autres bonnes raisons de vous présenter comme Aurélien aux examens en ligne ICM :

1) Vous serez tranquillement installé chez vous, dans votre environnement habituel, et pourrez donc vous concentrer au mieux, sans devoir affronter directement le regard du jury. Rien de tel pour faire baisser le stress inhérent à toute épreuve !

2) Chose appréciable pour les pianistes, vous jouerez sur votre propre instrument ! L’une des grandes difficultés des examens traditionnels, c’est en effet de s’adapter à un instrument parfois très différent du vôtre… ce qui peut s’avérer assez, voire très déstabilisant selon les cas.

3) Mais surtout, quel que soit votre instrument, vous pourrez vous filmer autant de fois que nécessaire ! D’une part, il s’agit là d’un excellent exercice en soi — surtout si vous analysez avec un regard critique votre dernière prise avant d’en enregistrer une nouvelle —, mais de plus, cela vous permettra de mettre vos qualités en valeur, puisque vous n’enverrez au jury que votre meilleure version, celle qui comportera le moins possible de scories dues au trac.

4) Enfin, côté jury, cette formule présente le grand avantage de permettre aux professeurs qui évalueront votre prestation de visionner plusieurs fois vos vidéos, et de les comparer à loisir avec celles des autres candidats du même niveau. Certes, cela leur permettra peut-être de repérer avec encore plus d’acuité les éventuels défauts, mais cela vous garantit surtout davantage d’objectivité de leur part. En effet, lors d’un examen traditionnel, le jury n’entend par définition chaque prestation qu’une seule fois, et de plus dans un ordre bien précis qui peut l’influencer, et fausser légèrement son jugement. Tous ces inconvénients disparaissent avec les examens en ligne.

Examens en ligne

nos conseils pédagogiques

Vous aimerez aussi