le blog

Retour à la liste des articles

Ne confondez pas – Beck avec Jeff Beck

Eh oui : un «Beck» peut en cacher un autre !

En février dernier est paru le douzième disque de BECK (alias Beck HANSEN), chanteur, compositeur, auteur et multi-instrumentiste de grand talent, aussi à l’aise à la guitare qu’aux claviers, à l’harmonica ou même au ukulele, ainsi que d’autres instruments rares : kalimba, sitar…

Beck Beck HANSEN

Dès ses débuts en 1993, BECK s’est imposé comme une figure marquante de l’anti-folk, un style musical très particulier, qui mêle sonorités folk (instruments acoustiques, harmonies «rustiques» héritées du blues ou de la country music) à une forte influence du punk rock : insolence et ironie mordante des textes (s’opposant ainsi à la musique folk dominante, considérée par ces artistes comme se prenant trop au sérieux — d’où le terme «anti»), recherche de la plus grande spontanéité possible dans l’interprétation vocale et instrumentale, volontairement «débraillée», voire déjantée, et enfin prédilection pour un son lo-fi, c’est-à-dire intentionnellement mal enregistré.

Toutes ces caractéristiques font furieusement ressembler les premières chansons de BECK soit à la dernière maquette de votre charmante-voisine-qui-rêve-de-devenir-une-star-du-folk, soit à un enregistrement pirate inédit du «bœuf» sauvage d’un vieux groupe de blues rock oublié…

Que de chemin parcouru avec le crû 2014 : si la spontanéité et la créativité sont toujours bien présentes, le son lo-fi a désormais laissé la place à une prise de son superbe, et à une orchestration luxueuse créée par le père de l’artiste, le compositeur David CAMPBELL. L’anti-folk s’est ainsi métamorphosé en une suave progressive folk, dans la lignée du célèbre Nick DRAKE, qui en 1970 mariait lui aussi l’ivresse des cordes à la mélancolie folk.

Écoutez par exemple Wave :

Quant à lui, Jeff BECK est un célèbre guitariste de blues rock…

… qui fit à ses débuts en 1965 partie des fameux YARDBIRDS (groupe pionnier du hard rock dont la plupart des membres devinrent des stars : Jimmy PAGE, Eric CLAPTON…) et fonda ensuite le JEFF BECK GROUP avec Rod STEWART. Loin de se limiter au rock, ce musicien éclectique a notamment contribué à l’essor du jazz fusion durant les années 70, comme dans cette remarquable interprétation de Goodbye Pork Pie Hat, qui lui valut une lettre de félicitations du compositeur de ce thème, le grand contrebassiste de jazz Charles MINGUS !

Jeff Beck

Beck Hansen folk Jeff Beck rock