le blog

Retour à la liste des articles

Lucile Colas, chef de projet chez ICM

image

Lucile, en quoi consiste votre fonction chez ICM ?
Être chef de projet, cela consiste bien sûr et avant tout à proposer des orientations sur de nouveaux projets ! Mais aussi, par exemple, à définir la stratégie de communication, ou encore à animer la communauté ICM… Avant cela, j’ai occupé des fonctions très diverses au sein d’ICM, ce qui m’a permis de connaître parfaitement cette entreprise dans laquelle j’ai grandi, mon père en étant l’un des fondateurs.

Quelles sont les missions que vous préférez au sein de votre travail ?
J’ai la chance de faire un travail très créatif, dans lequel il faut toujours trouver de nouvelles idées, se tenir au courant des évolutions et travailler en équipe. Pour parler de l’actualité qui me passionne en ce moment, je citerai le projet de cours de musique en visioconférence Unizic. ICM a en effet mis en place cet enseignement novateur dès la rentrée de septembre 2013. Et le moins que l’on puisse dire est que ce concept audacieux rencontre un franc succès auprès des élèves ! C’est un projet d’envergure, voué à se développer à l’international, et qui s’appuie sur toutes les nouvelles technologies disponibles, afin de permettre à un public encore plus large d’accéder à une pratique musicale de qualité. Unizic vous permet en effet de suivre des cours avec un professeur habitant n’importe où dans le monde ! Tout est axé sur la qualité de l’enseignement dispensé, car il n’y a plus de contraintes de déplacement. Cela autorise une formidable souplesse dans l’organisation.

Quelles sont vos influences musicales ?
J’ai pratiqué le piano et le chant lyrique en amateur pendant de nombreuses années. Ma pratique instrumentale était donc plutôt tournée vers la musique dite classique. Mon père est guitariste classique, et, petite, j’adorais écouter le répertoire de la guitare espagnole. Mais j’aime aussi écouter tous les styles de musique, et découvrir ce que je ne connais pas encore, car la beauté de la musique s’exprime de multiples façons !

Pouvez-vous nous faire part d’une anecdote ?
Je me souviens d’un parent d’élève qui, il y a quelques années, n’était « jamais content », et trouvait toujours quelque chose qui ne lui convenait pas… A force d’écoute et de persévérance, il est finalement devenu l’un des clients les plus fidèles de l’école. Autant vous dire la fierté qui était la notre le jour où il nous a – enfin – fait des compliments ! Sans le savoir, il est devenu le symbole de ce que représente le service chez ICM, et nous citons encore souvent son nom dans nos discussions, non sans une certaine nostalgie !

piano guitare ICM UNIZIC interview musique vocale