le blog

Retour à la liste des articles

Jean-Denis Crouhy, professeur de guitare chez ICM

Jean-Denis, quelle est pour vous la particularité d’un cours à domicile ? L’un des grands avantages du cours de musique à domicile, c’est qu’il permet au professeur de découvrir «l’environnement» dans lequel évolue l’élève. Cela permet d’imaginer comment ce dernier travaille, et comment il conçoit la musique. On distingue rapidement ceux qui ont une chambre dédiée à la musique, avec une superbe chaîne hi-fi, des murs tapissés de posters de musiciens, et leur guitare bien en évidence… de ceux qui, à l’inverse, ont tout juste accès à YouTube sur l’ordinateur familial pour écouter de la musique ! Le professeur peut alors éventuellement en discuter avec les parents, afin d’enrichir cet environnement musical. Car un autre avantage décisif du cours à domicile, c’est que l’on peut rencontrer plus régulièrement les parents que dans le cadre d’une école de musique. Cela favorise un vrai échange parents / élève / professeur. Quand est née votre passion pour la musique ? Je suis issu d’une famille qui n’était guère mélomane, et il n’y avait rien chez nous pour écouter de la musique, hormis la télévision allumée toute la journée… Heureusement, un beau jour des années 80, j’ai reçu un baladeur et mes premières cassettes … Continuer à lire

image

Jean-Denis, quelle est pour vous la particularité d’un cours à domicile ?

L’un des grands avantages du cours de musique à domicile, c’est qu’il permet au professeur de découvrir «l’environnement» dans lequel évolue l’élève. Cela permet d’imaginer comment ce dernier travaille, et comment il conçoit la musique. On distingue rapidement ceux qui ont une chambre dédiée à la musique, avec une superbe chaîne hi-fi, des murs tapissés de posters de musiciens, et leur guitare bien en évidence… de ceux qui, à l’inverse, ont tout juste accès à YouTube sur l’ordinateur familial pour écouter de la musique ! Le professeur peut alors éventuellement en discuter avec les parents, afin d’enrichir cet environnement musical. Car un autre avantage décisif du cours à domicile, c’est que l’on peut rencontrer plus régulièrement les parents que dans le cadre d’une école de musique. Cela favorise un vrai échange parents / élève / professeur.

Quand est née votre passion pour la musique ?

Je suis issu d’une famille qui n’était guère mélomane, et il n’y avait rien chez nous pour écouter de la musique, hormis la télévision allumée toute la journée… Heureusement, un beau jour des années 80, j’ai reçu un baladeur et mes premières cassettes audio ! Je rêvais alors d’apprendre à jouer d’un instrument, sans vraiment savoir lequel, ni dans quel style jouer. Au collège puis au lycée, la musique prit une place de plus en plus importante dans ma vie, jusqu’au jour où une copine de terminale me prêta une guitare dont elle ne se servait plus… et là, ce fut le coup de foudre ! Je jouais tous les jours et je réalisais mon rêve ! C’est à ce moment que tout a vraiment commencé, et depuis je n’ai jamais arrêté. Pour moi, enseigner la musique c’est partager tout ce que m’a apporté la guitare, et le transmettre à d’autres personnes – en espérant leur apporter autant. Cette transmission n’est pas une science exacte, et la « magie » n’opère pas avec tous les élèves… mais j’espère pratiquer ce métier avec la même énergie qu’au début.

Quelles sont vos influences musicales ?

Il y a toujours quelque chose d’intéressant à découvrir dans chaque style de musique, aussi je les écoute tous ! Lorsque je composais de la « musique à l’image » [NDLR : cette expression qu’emploie Jean-Denis regroupe les musiques de films, de téléfilms, de documentaires, de publicités…], je m’adaptais à la demande – et pouvais donc adopter n’importe quel style -, mais en ce qui concerne mon jeu de guitare, mes principales influences sont le blues, le jazz, le free-jazz, le rock des années 70, mais aussi le ska d’Ernest RANGLIN, guitariste que j’adore. J’ai aussi étudié la guitare classique et le style flamenco afin de travailler ma main droite, mais je ne suis jamais vraiment «rentré» dans ces musiques. Je viens davantage des musiques improvisées, et d’ailleurs l’improvisation prend beaucoup de place dans mon enseignement.

Parlez-nous s’il-vous-plaît de votre actualité musicale…

En ce moment, je travaille beaucoup la guitare dite slide – technique utilisant un bottleneck (« goulot de bouteille ») pour glisser sur les cordes. C’est assez déroutant au début, car il faut jouer avec différents accordages, et parfois même avec la guitare à plat sur les genoux !

Regardez cette vidéo dans laquelle Jean-Denis CROUHY chante un blues en s’accompagnant à la guitare, et en utilisant ce fameux bottleneck qui permet des sonorités très caractéristiques et fort peu « classiques » :

Mais l’actualité importante pour moi, c’est surtout la méthode de guitare moderne pour débutants que j’ai publiée voici deux ans chez Hit Diffusion. Cette méthode (avec CD inclus !) rassemble tout ce que j’ai pu apprendre en quinze années d’enseignement de la guitare. Elle est construite uniquement autour d’artistes géniaux comme AC/DC, les ROLLING STONES, RADIOHEAD, Amy WINEHOUSE, Jimi HENDRIX, Jeff BUCKLEY, NIRVANA, John LENNON, et beaucoup d’autres… Tous ces morceaux très connus, c’est gratifiant et important pour la motivation des élèves ! Le CD comporte un « playback » pour chaque morceau, afin de mettre l’élève en situation de jeu en groupe.

Si certains professeurs ne savent pas encore avec quelle méthode enseigner, je leur suggère d’essayer cette Méthode du professeur Krooks !

Ecoutez Jean-Denis CROUHY dans d’autres styles de musique :

https://soundcloud.com/jdcrouhy

jazz guitare pédagogie ICM interview blues ska slide guitar