enseignants

Baptiste Arnaud

Instrument enseigné : Clarinette
Professeur à l’ICM depuis : 2012
Ville(s) : Paris

Quel est votre parcours de musicien ?

Je suis à la fois instrumentiste et improvisateur. J’ai pris des cours de clarinette dès l’âge de 8 ans mais le jazz est ma famille d’influence depuis mon adolescence. A 17 ans j’ai pris conscience de ma vocation, en écoutant Manu Chao. Il provoque des rencontres grâce à la musique. C’est tout ce que j’aime : prendre la musique comme un médium pour communiquer et voyager. Mon parcours est à l’image d’une promenade dans Paris. Il est fait de détours et d’impasses, ces petits endroits où l’on se sent bien et où l’on reste un peu à observer le temps, pour approfondir et apprendre en permanence.

Quelle est votre recette pédagogique ?

Joelle Léandre, avec qui j’ai fait des stages d’improvisation, dit en substance que la vie tout comme l‘improvisation ne peut pas s’enseigner. En revanche, on peut enseigner une attitude face à la musique. Il faut imposer des cadres afin de permettre à l’élève de s’en libérer. La musique doit être un partage, avant tout. Par ailleurs, il est nécessaire qu’il y ai une rencontre, avec le professeur mais aussi avec l’instrument.

Si vous étiez un morceau de musique, lequel seriez vous ?

Les demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy. J’aime cette image alerte et vivante des années 60 et j’adore les comédies musicales. Ce sont ces moments là, plein d‘émotions et de vérité que je recherche dans la musique.

Instruments
clarinette